Mon cours sur Photoshop

Publié le par spartacus2010.over-blog.fr

Bonjour à tous les techno, mon message concerne ceux qui auront à préparer un cours sur photoshop, afin de leur faciliter la tâche il peuvent s'inspirer du miens donc voici la présentation:

 

 

 

 

 

Leçon 20 : Présentation et prise en main de Photoshop

Chapitre IV : Création de boutons

 

INTRODUCTION

Photoshop est un logiciel de retouche, de traitement et de dessin assisté par ordinateur. C’est une application d’une longue suite logicielle liée au multimédia (Adobe Creative Suite), au même titre que Illustrator,  In design, Flash, Picture Manager, Paint, Picaza…

Fréquemment utilisé pour la retouche photographique, il permet également la création d’image. C’est l’outil de prédilection des infographistes  professionnels, des agences et studios modernes de création. On le retrouve en plusieurs versions allant du CS1 à CS5.

 Le graphisme désigne l’activité consistant à créer, choisir et utiliser des éléments graphiques (dessins, photos, etc.).

L’infographie c’est le graphisme assisté par ordinateur.

 

I.                   L’INTERFACE DE TRAVAIL

C’est ce qui est visible en premier à l’ouverture du logiciel. Elle se divise en deux principales parties.

1.      L’espace de travail

C’est l’endroit réservé à tous les éléments qui peuvent participer à la réalisation de son activité. Elle paraît à la procédure d’ouverture de logiciel à savoir : Démarrer  → Tous les programmes → Photoshop CS3, double-cliquez gauche sur l’icône.

La page ouverte se présente ainsi qu’il suit:

Ø  Une barre de titre : qui présente le nom du programme utilisé.

Ø  La barre des menus : située immédiatement en dessous de la barre de titre, elle se compose de 9 onglets : Fichier, Edition, Image, Calque, Sélection, Filtre, Affichage, Fenêtre, Aide.

Ø  La barre d’options des outils : Elle permet de paramétrer les outils en définissant les options spécifiques aux outils du logiciel.

Ø  La boîte à Outils : c’est le magasin où sont stockés tous les outils dont ; La plume (P), la Gomme(E), La Goutte d’eau(S), la Pipette(I), la Main(H), le Lasso (L) etc.

Ø  Les palettes flottantes : ce sont des sortes de petites fenêtres disposées à l’intérieur de l’espace de travail. Elles rendront accessibles la majorité des fonctionnalités du logiciel : l’historique, les calques, les couleurs, etc.

Ø  Les palettes flottantes masquées : ici sont recensés les raccourcis des palettes flottantes.

2.      La zone  de travail

C’est la feuille sur laquelle l’infographiste dessine, retouche la photo, etc. Pour l’ouvrir il faut sélectionner dans la barre de menu l’onglet Fichier →Nouveau, une boîte de dialogue s’ouvre, nommer votre espace de travail puis effectuer les paramétrages selon votre convenance puis validez sur OK. Ou tapez sur le clavier la combinaison Ctrl+N.

 

II.                LA RETOUCHE PHOTOGRAPHIQUE

La retouche c’est un ensemble de techniques permettant de modifier une image, point par point ou globalement.

1.      Les différents types d’images

Il en existe deux types : les images Bitmap/matricielles et celles vectorielles.

Ø  Une image Bitmap/matricielle

Photoshop fait partie des logiciels dit bitmap qu'on oppose aux logiciels vectoriels. Lorsque vous travaillez sur une image dans Photoshop, vous travaillez en fait sur un immense canevas composé de milliers de petits carrés colorés appelés pixels. Tout agrandissement ou transformation de l'image dégrade la qualité de celle-ci, car le logiciel doit inventer de nouveaux pixels ou modifier les pixels existants.

Ø  Une image vectorielle

Un logiciel vectoriel comme Illustrator fonctionne sur un principe très différent ; on travaille avec des objets codés par le logiciel sous forme mathématique. L'agrandissement ou la déformation d'un objet entraîne une modification de l'équation mathématique qui permet de dessiner celui-ci. On n'a donc pas de perte de qualité du dessin.

Tous les logiciels de traitement d'image photographique sont des logiciels de types bitmap, pour la bonne raison qu'une photo est constituée de multiples nuances de couleur et ne peut être représentée sous forme d'équations mathématiques.

 

2.      Les formats d’images

Un formatc’est la résolution et/ou le type de codage des couleurs d’une image (compressé ou non, nombres de teintes, transparence…). On distingue entre autre :

-          BMP(BitMap) :est le format par défaut de Windows, format matriciel qui ne compresse pas les images.

-          GIF (Graphical Interchange Format) : c’est un format de compression qui n’accepte que les images couleurs indexées codé sur 8 bits, soit en 256 couleurs.

-          JPEG (Joint Photographic Experts Group) : c’est le format le plus utilisé car non seulement il a un mode de compression le plus efficace, mais encore  permet de disposer de la meilleure qualité d’images possible…Ex : L’enregistrement de son profile Facebook exige une photo au format jpeg.

3.      Quelques opérations effectuées sur une image

On peut avec la retouche modifier la qualité d’une image (contraste, luminosité…) d’un point de vue local ou global, mais on peut aussi carrément la trafiquer (rallonger les jambes du top-modèle, lui enlever ses furoncles, éclaircir son teint, blanchir ses dents…). Les termes associés à la retouche sont : détourage, lasso, baguette magique… Le détourage : c’est l’action de sélectionner le contour d’un objet dans une photo, d’un élément de cette photo. Pour cela on se sert des outils, baguettes magiques, ou le lasso, ou le cutter.

Ø  Ouvrir une image dans Photoshop

Il faut sélection dans la barre de menu l’onglet Fichier → Ouvrir, puis sélectionner l’image dans la boite de dialogue ouverte et valider avec Ok. Ou taper les touches Ctrl +O.

Ø  Enregistrer son travail dans Photoshop

Il faut cliquer sur Fichier puis Enregistrer dans la barre de menus. Ou tapez les touches Ctrl + S

 

CONCLUSION

Contrairement à l’opinion  largement répandue, Photoshop n’est pas un logiciel miracle à travers lequel des mauvaises photos seraient automatiquement transformé en chef d’œuvre. C’est un logiciel propriétaire professionnel dont l’usage est protégé par une licence payante.

    

En plus de ce cours j'ai pris la liberté d'imprimer une capture d'écran de l'interface de travail du CS3 de photoshop que j'ai distribué aux élèves.

                                                                                                                        

 

Publié dans Académique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article